Nouveau lieu d’accueil en Corse

Après la création de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Cauro, en Corse-du-Sud, il y a deux ans, un nouvel Ehpad, basé à Cargèse, en Corse-du-Sud également, ouvrira ses portes dans dix-huit mois. Ces réalisations sont le fruit de la coopération de différents acteurs, à savoir l’Union des mutuelles de Corse-du-Sud, en lien avec des mutuelles de Solimut (Mutuelle de France Plus, Mutuelle familiale de la Corse, Mutuelle de France Prévoyance), et Sud Habitat/Groupe Logeo, un bailleur social implanté à Marseille depuis un demi-siècle. Sud Habitat, qui revendique un attachement historique à la mutualité, ne dégage aucune marge sur la réalisation du projet. Son rôle consiste à accompagner les mutuelles afin de leur permettre de créer puis de gérer ces Ehpad.
Bruno Huss, directeur général de la Mutuelle de France Plus, nous livre son point de vue (ci-contre) sur ce partenariat, et Franck Nicol, son directeur général, donne un éclairage sur la fonction de Sud Habitat.

 

 

Interview

« Un partenariat réussi »

Bruno Huss, directeur général de la Mutuelle de France Plus.

La Mutuelle de France Plus a souhaité s’investir dans la construction d’Ehpad. Dans quel objectif ?
La Mutuelle de France Plus prône, dans le cadre de son action pour l’accès aux soins et pour le bien-être de ses adhérents, une approche globale qui se traduit par la prise en charge des soins, mais également par la large offre sanitaire que dispensent les services de soins et d’accompagnement mutualistes (Ssam). Cette offre sanitaire s’appuie principalement sur les centres optiques et de santé, mais également sur les Ehpad, comme ceux de Cauro et Cargèse, en Corse, qui constituent une vraie réponse
face aux problématiques de dépendance. Ces réalisations sanitaires sont gérées par l’Union des mutuelles de Corse-du-Sud, en lien avec ses mutuelles partenaires
de Solimut – la Mutuelle familiale de la Corse, la Mutuelle de France Prévoyance et la Mutuelle de France Plus –, mais aussi avec le soutien logistique de Sud Habitat/Groupe Logeo, partenaire historique de la mutuelle sur le logement social, pour la construction des bâtiments.

Quel apport pour les adhérents de la Mutuelle de France Plus ?
Grâce à ces Ehpad, la Mutuelle de France Plus est en mesure de proposer à ses adhérents une prestation de qualité, correspondant à leurs besoins. Les adhérents intéressés peuvent s’adresser à leur agence ou appeler la plateforme téléphonique pour tout renseignement. Ce qui me semble important, c’est que nos adhérents sachent que leur mutuelle a à cœur de développer des partenariats destinés à répondre à leurs besoins. Ces Ehpad sont le fruit d’un beau partenariat réussi, au profit de nos adhérents.

 

Sud Habitat, un allié naturel

« Nous sommes souvent intervenus sur des projets immobiliers pour des publics variés, comme les cinq logements destinés à l’hébergement de femmes victimes de violences que nous avons réalisés à Aubagne, ou la construction de logements locatifs sociaux traditionnels pour le compte de bailleurs », expose Franck Nicol, directeur général de Sud Habitat/Groupe Logeo. « Nous faisons du logement social, mais je voudrais insister sur le fait que nous restons à disposition des associations pour
les accompagner sur leurs projets immobiliers. Cela nous tient vraiment
à cœur…, souligne-t-il. Dans ce partenariat avec les mutuelles,
nous sommes parvenus à toujours mieux exprimer nos compétences respectives. » Et à concrétiser, ensemble, des projets utiles à tous…