Mediator: 86 % des demandes d’indemnisation rejetées

Presque 86% des demandes d’indemnisation des victimes présumées du médicament Mediator ont été rejetées par les experts désignés par le ministère de la Santé, rapporte Le Parisien de ce mercredi.

Selon les informations du quotidien, 712 des 831 dossiers examinés depuis septembre ont été rejetés et, quand un lien entre le médicament des laboratoires Servier et une maladie a été reconnu, les experts de l’Office national d'indemnisation des accidents médicaux (Oniam) ont retenu une incapacité limitée en majorité entre 5% et 10%.

Prescrit à des millions de personnes de 1976 à 2009, le Mediator pourrait avoir fait de 500 à 2 000 morts, selon des rapports officiels.

« Il nous reste quelques milliers de dossiers à examiner. Il est donc trop tôt pour établir un bilan », déclare le directeur de l’Oniam, Eric Rance, cité par le quotidien. « Il est vrai cependant que la situation est plus compliquée que prévu. »

Irène Frachon, pneumologue à l’origine de la révélation du scandale du Mediator, estime dans <em>Le Parisien</em> que « les laboratoires Servier font pression sur la commission ».

Lire notre dossier sur les scandales sanitaires