On le connaît surtout com­me régulateur du système nerveux, mais le magnésium est à l’origine de plus de 300 réactions biochimiques. On comprend pourquoi, en cas de carence, c’est tout l’organisme qui souffre. Selon l’enquête Suvimax*, près de 1 femme sur 4 et de 1 homme sur 6 en manquent. Des carences qui s’expliquent par les régimes amaigrissants, mais aussi par la prise de la pilule, l’abus d’alcool ou par le stress.

En cas de carence, l’hyperexcitabilité musculaire entraîne une accélération cardiaque et des arythmies, avec un risque plus élevé de maladies coronariennes, d’infarctus et d’accidents vasculaires cérébraux. Le manque de magnésium provoque aussi calculs rénaux, difficultés respiratoires et, moins graves mais handicapants au quotidien, nervosité, anxiété, sommeil perturbé, tressautements de la paupière, crampes, acouphènes. Autant de troubles qui disparaissent assez rapidement en cas de supplémentation, surtout quand on sait que le corps ne fabrique pas ce minéral et, en plus, n’en fait pas de réserves.

Où le trouver ?

Dans les fruits à baies rouges, comme le cassis (50 mg pour 100 g), les épinards cuits (70 mg pour 100 g). Mais, en tête du classement des meilleures sources de cet indispensable minéral, viennent les bigorneaux (400 mg pour 100 g), le cacao en poudre (410 à 415 mg pour 100 g), le germe de blé (400 mg pour 100 g), les fruits oléagineux et les légumes secs (de 150 à 200 mg pour 100 g), sans oublier le chocolat noir, avec ses 100 mg pour 100 g !

Le magnésium permet de fixer le calcium : en cas d’ostéoporose (ou pour la prévenir), on peut s’en remettre à des complexes de minéraux réunissant calcium, magnésium et vitamine D. Ou encore l’associer à des vitamines D et B6, qui lui permettent d’être absorbé par l’intestin. Il faut veiller aussi à boire régulièrement des eaux minérales riches en magnésium.

Suvimax, ou supplémentation en vItamines et minéraux antioxydants, est une étude de grande envergure qui, durant plus de huit ans, a évalué l’effet d’une supplémentation en vitamines et minéraux antioxydants sur plus de 13 000 personnes.