Navigation article

©Nicolas TAVERNIER/REA
Jeunes

LMDE : un nouveau départ 

La LMDE et la Cnamts sont désormais partenaires.

La LMDE va désormais faire partie du régime général de la sécurité sociale. Mise en sauvegarde judiciaire depuis en janvier 2015 ; c’est avec l’aide de la Cnamts que la Mutuelle des étudiants espère redresser la barre. En difficulté pour des problèmes de gestion de ses finances et notamment du tiers payant, la LMDE a peu à peu perdu pied et cumulé 35 millions d’euros de dettes.

Au cours d’une conférence qui s’est tenue à Paris, l’administratrice provisoire Anne-Marie Cozien ainsi que les dirigeants de la Cnamts Nicolas Revel et Eric le Boulaire ont tenu à éclaircir certains points à propos du futur de cette institution historique.

La convention qui formalisera le partenariat sera approuvée dans quelques semaines.

Dès le 1er Octobre 2015, seront concernés 85 % des adhérents à la LMDE, soit toutes les personnes affiliées au régime général. (Hors adhérent mutualiste). L’accord conclu entre la Cnamts et la LMDE doit assainir significativement et rapidement la gestion de la couverture santé de base et le service rendu aux étudiants.

Les principaux objectifs de ce partenariat sont :

• Jouer sur une gestion plus large et cohérente en faveur des bénéficiaires ;

• Garantir les droits et les remboursements ;

• Améliorer la qualité de service ;

• Sauvegarder les emplois des salariés de la LMDE ;

• Respecter les spécificités du régime étudiant de sécurité sociale.

La nouvelle LMDE sera opérationnelle dès la prochaine rentrée universitaire.

Pour débuter, un centre de gestion unique sera mis en place pour traiter les demandes et les besoins des adhérents

Celui-ci s'engage à permettre

Une procédure d’inscription sans rupture de droits

Des remboursements de soins en moins de sept jours

Des échanges automatisés avec les organismes complémentaires

L’accès au compte à un compte Ameli pour les étudiants (via internet & appli mobile)

Des réponses par mail en 48H

Un numéro de téléphone pour les affiliés avec une durée d’attente moyenne de 2min30

2100 points d’accueil disponibles avec une attente moyenne de 20 minutes

Une gestion nationale pour faciliter la mobilité géographique des étudiants

Vos réactions

Dans la même rubrique

Société

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction