Les dernières statistiques de la Caisse autonome de retraite des Médecins de France (CARMF) révèlent une augmentation (+ 4 %) des bénéfices non commerciaux (BNC) des médecins libéraux pour 2011. Ce sont les médecins généralistes de secteur 1 qui bénéficient le plus de cette augmentation de revenus (+ 6,79 %); davantage que ceux de secteur 2 (+ 3,22 %). Leur revenu moyen s’élève à 72584 euros.
Les médecins spécialistes, quant à eux, ont vu leurs revenus augmenter (+ 1,69 %) pour atteindre une moyenne de 102 329 €.
Certaines spécialités (tous secteurs conventionnels confondus) progressent davantage telles que la cancérologie (+ 12,59 %) et la dermato vénérologie (+ 5,72 %). À l’inverse, certaines spécialités baissent : la médecine biologiste (- 23,25 %), l’anatomie cytologie pathologique (- 3,41 %), la radiologie imagerie médicale (- 5,35 %).