La Fédération des pharmaciens d’officine (FSPF) appelle les officines à faire grève le mardi 30 septembre dans le cadre d’une journée de mobilisation nationale contre le projet de réforme des professions réglementée. Un message «de sensibilisation au service apporté par les pharmaciens à la population ainsi qu’au risque de disparition du réseau officinal sera» affiché sur les vitrines. Des actions seront menées «localement», poursuit la FSPF.
Cet appel à la grève intervient à la veille d’une réunion prévue dans l’après-midi à Bercy entre les ministres de l’Economie et de la santé, Emmanuel Macron et Marisol Touraine, et la présidente de l’Ordre des pharmaciens, Isabelle Adenot. Elle doit débattre la possibilité d’étendre aux grandes surfaces la vente de médicaments sans ordonnance ou non remboursables comme le préconise un rapport de l’Inspection générale des finances. Marisol Touraine a pour sa part affirmé à plusieurs reprises, ces dernières semaines son opposition à la fin du monopole des pharmaciens sur la vente de médicaments.