Marisol Touraine dit «non» au don du sang par les homos

Depuis 1983, les hommes déclarant avoir eu des relations sexuelles avec d’autres hommes sont exclus de la collecte de sang, en raison d’un risque considéré comme accru de contamination par le virus du sida (VIH). (A lire pour en savoir plus ). Marisol Touraine a annoncé vendredi 14 décembre sur BFM-TV que les conditions n’étaient pas encore réunies pour lever l’interdiction de don de sang par les homosexuels masculins. Rappelant qu’elle ne trouvait pas normal qu’il y ait de discrimination, elle a cependant déclaré : «je ne peux lever l’interdiction qui existe que si on me donne une garantie absolue que cela n’apportera pas davantage de risques pour ceux qui seront transfusés» ajoutant qu’elle n’était pas aujourd’hui en mesure de «lever cette interdiction». Durant la campagne présidentielle, François Hollande s’était pourtant déclaré favorable à la levée de cette interdiction. Marisol Touraine, elle même, s’était prononcée pour en juin dernier. Les associations de défense des homosexuels regrettent cette décision qui, selon elles, stigmatise cette communauté.