96% des Français trouve que se faire prescrire une activité physique par un médecin est une bonne idée, selon une étude TNS Sofres/Maif ce mercredi 1er juillet.

L’idée n’est pas nouvelle et déjà pratiquée dans plusieurs villes de France comme Blagnac ou Strasbourg.96% des sondés considèrent par exemple que ce genre de prescription permettrait aux personnes atteintes d’une affection de longue durée de garder le moral. Presque autant (95%) pensent que leur état de santé pourrait être amélioré.  
Dans la majorité des cas (39%), les personnes interrogées estiment que le financement devrait être pris en charge par la Sécurité Sociale. Les mutuelles soutiendraient le projet dans un second temps (35%).