Après le mariage pour tous, c’est un sujet qui fâche. Faut-il ouvrir la Procréation médicalement assistée aux couples de femmes. Des Etats-généraux seront organisés sur cette question mais pas en 2013 comme prévu. Ils seront reportés en 2014. C’est ce qu’a annoncé le  mardi 2 juillet, le président du Conseil Consultatif National d’Ethique (CCNE). Ce dernier organisera d’abord à l’automne une large concertation sur la fin de vie, puis ce sera au tour de la PMA “car on ne peut pas faire des états généraux sur tout en même temps », a expliqué Jean-Claude Ameisen, Président du CCNE

Depuis le début de la contestation autour du « mariage pour tous », la discussion autour de la PMA est sans cesse ajournée. Du coté de l’Elysée, la peur est grande de relancer une contestation de masse comme celle du mouvement anti mariage pour tous. Au delà de l’ouverture du droit à la PMA pour les couples d’homosexuelles, le débat devrait aussi porter sur les questions épineuses  des mères porteuses, de l’anonymat du don de gamètes ou encore de la prise en charge financière de ces différentes méthodes de procréation