Les congés cumulés par les médecins hospitaliers pourront être payés

Un accord sera proposé dans la journée, ce aux organisations de médecins hospitaliers sur les jours de congés non pris.

Ces jours de récupération non pris depuis 2002 – faute de personnel – pourront être payés, paiement étalé sur quatre ans. Selon le Parisien, les médecins percevront jusqu’à 24 000 euros. Ils pourront choisir de prendre ces congés ou de les placer sur un compte épargne-temps plutôt que de se les faire payer.

Cette situation résulte du trop peu de recrutements effectués dans le cadre de l’application de la réduction du temps de travail. La loi des 35 heures prévoit que les Rtt cumulées au fil des années doivent être soldées au bout de dix ans c’est-à-dire en 2012. Le cumul représente deux millions de journées de Rtt ou de congés. C’est potentiellement 600 millions d’euros que le gouvernement doit mettre sur la table dont 250 millions en 2012.

Encore cet accord ne réglera-t-il qu’une partie du problème. Le déficit de recrutement des hôpitaux est massif et touche toutes les catégories de personnel. Là, rien n’est prévu.