A travers de pleines pages de pub dans la presse, le groupe Leclerc publie les résultats d’une étude du Bipe – également accessible via son site sesoigner-moinscher.com.

Selon cette étude menée dans cinq villes – et portant sur les 30 médicaments les plus vendus en accès libre dans 25 pharmacies de chacune des villes – , les prix des médicaments sans ordonnance vendus « devant le comptoir » (soit 245 produits), varient très nettement.

L’étude cite ainsi un médicament contre le mal des transports dont le coût, a baissé de 0,5 % à Clermond-Ferrand et augmenté de 8 % à Mont-de-Marsan. Dans une même ville (Vitry, Val-de-Marne) une même boîte d’antalgiques peut coûter de 1,78 euro à 4 euros selon la pharmacie où on l’achète. Les prix des comprimés de magnésium ont explosé de 46 % en un an sans aucune raison que la volonté du laboratoire qui les produit.

Triple constat : d’abord, d’une pharmacie à l’autre, les prix d’un même produit peuvent varier du simple au triple. Ensuite, entre 2009 et 2010, les prix n’ont baissé que de 0,4 % alors que la vente libre était censée faire baisser les prix par la concurrence. Enfin, lorsqu’un médicament passe en accès libre, son prix augmente.

L’utilisation publicitaire des résultats de cette enquête s’inscrit dans la campagne menée depuis des années par le groupe Leclerc pour pouvoir vendre ces médicaments en accès libre dans les « coins pharmacie » de ses grandes surfaces sous le contrôle de « docteurs en pharmacie ».

Une autorisation qui, promet Michel-Edouard Leclerc, pourrait faire baisser les prix de 25 %. Ce que réfutent les pharmaciens

L’étude menée pour illustrer la nouvelle campagne de Leclerc recoupe les résultats d’une autre enquête menée par l’association Familles rurales de France il y a quelques semaines. Avec les mêmes résultats.

Plusieurs groupements de pharmaciens ont poursuivi Leclerc devant les tribunaux pour une précédente campagne publicitaire sur les mêmes thèmes. Déboutés en appel, ils ont porté l’affaire en cassation.

L’enquête du BIPE :

www.sesoigner-moinscher.com

Notre article précédent :