Le Ciss demande des représentants des usagers au Haut conseil du financement de la protection sociale

Le Collectif interassociatif sur la santé (Ciss) s’interroge dans une lettre à Jean-Marc Ayrault : y aura-t-il des représentants des usagers du système de santé parmi les 49 membres du Haut Conseil du financement de la protection sociale (Hcfps) installé cette semaine par le premier ministre ?

Le décret paru au Journal officiel prévoit en effet, la présence de représentants des syndicats (18), de parlementaires (4), de représentants de l’Etat (8), des départements (1) et de diverses institutions… mais pas expressément de représentants des associations de patients. Une possibilité reste cependant ouverte : en désigner un (ou plusieurs) dans le collège des “personnalités qualifiées” (15 sièges).

“La question est donc posée de savoir si la société civile sera présente dans ce Haut conseil dont nous avons salué la création compte tenu des contraintes sur les dépenses et les recettes des différentes branches de la Sécurité sociale”, déclare le Ciss qui observe que c’est le cas pour ce qui est du Haut conseil pour l’avenir de l’assurance maladie (Hcam).

Au yeux de l’association, “cela aurait du sens : il y a bien longtemps qu’une part non négligeable de la dépense de santé ne relève plus de cotisations sur le salaire mais de l’impôt, quand ce n’est de contributions des usagers à des complémentaires santé ou encore à des frais non pris en charge reposant directement sur le budget personnel de chacun”.

Le Ciss demande donc que, “Au moment où des arbitrages vont être nécessaires et que leur influence aura des conséquences sur le reste à charge des ménages autant que sur l’organisation des soins […] les associations d’usagers du système de santé soient représentées au Haut conseil du financement de la protection sociale.

Le Hcfps est chargé de la réflexion sur le financement de notre protection sociale et ses évolutions possibles, notamment en termes de diversification des recettes.

Le Ciss regroupe de nombreuses associations de patients et d’usagers du système de santé.