Navigation article

Divers

« Le Charme discret de l'Intestin » s'expose à La Villette

La Cité des sciences et de l’industrie présente, du 4 décembre 2018 au 4 août 2019, l’exposition « Microbiote », inspirée du best-seller “Le Charme discret de l’intestin” de Giulia et Jill Enders, paru en France en 2015, vendu à 1 200 000 exemplaires et traduit en plus de 40 langues. Cette exposition raconte, sur 600 m2, l’incroyable vie du microbiote, connu aussi sous le nom de “ flore intestinale”. Un univers microscopique aussi complexe que méconnu qui n’en finit pas de nous étonner.

Cette exposition prend la forme d'un voyage au cœur de notre corps, pour découvrir l’une de ses régions les plus secrètes, ce “second cerveau” d’une importance capitale pour notre santé», explique Bruno Maquart, président d’Universcience.

Chacun possède en effet son propre microbiote, véritable marqueur personnel en constante évolution à l’instar des empreintes digitales. Il faut ainsi se faire à l’idée que le corps humain est non seulement constitué de chair, de sang, d’os et de muscles, mais aussi de tout un monde de bactéries, de virus et de champignons hébergé en quasi totalité par l’intestin, véritable écosystème. Ces dix dernières années, les recherches sur le sujet ont imposé l’idée du ventre comme « second cerveau». Le système digestif est en effet doté de son propre système nerveux et interagit avec l’organisme au cours de la digestion. Coach du système immunitaire, il entretient donc des relations étroites et déterminantes avec le cerveau.

L'exposition a été conçue en partenariat avec l’Inra, Heureka (Helsinki) et le Pavillon de la connaissance (Lisbonne),

Livre

■ Le Charme discret de l’intestin, nouvelle édition augmentée
2017, Giulia et Jill Enders, éditions Actes Sud.
Dans cette nouvelle édition du livre qui a inspiré l’exposition, les auteures offrent une visite guidée du système digestif, nourrie de recherches les plus récentes.T

 

 

 

Vos réactions

Dans la même rubrique

Santé

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction