Navigation article

Scandales sanitaires

Lactalis s'excuse mais des familles portent plainte

Le groupe Lactalis a retiré 720 lots de laits infantiles et autres produits pour risque de contamination à la salmonelle. Ces derniers s'ajoutent aux 625 lots déjà retirés ces deux dernières semaines. Les parents des enfants contaminés réagissent, et Lactalis s'excuse.

A cause des risques de contamination à la salmonelle dans les laits infantiles, le groupe Lactalis en a retiré 1 345 lots. Suite à cette annonce, l'agence « Santé publique France » déclare que 23 nourrissons ayant consommé des laits élaborés sur le site de Craon présentent une salmonellose. Une douzaine d'entre eux ont été hospitalisés, mais vont finalement bien.

Les infections à « Salmonella agona » surviennent dans les trois jours suivant l'ingestion. Le nourrisson est pris de vomissements ainsi que de diarrhées parfois sanglantes. Dans le cas d'apparition de ces signes, les familles doivent absolument consulter un médecin.

Les familles en colère

Les témoignages de parents qui assurent avoir donné à leur enfants du lait infantile se multiplient. L'un d'entre eux, Quentin Guillemain, a même porté plainte. Sa fille de trois mois a consommé un des laits concernés par le rappel, sans tomber malade. Ce père porte tout de même plainte pour «  mise en danger de la vie d'autrui» contre Lactalis.

Suite à cette procédure, Lactalis renouvelle ses excuses faites il y a quelques semaines. Mais il semblerait que la colère des parents ne diminue pas. Ils ripostent : « Comment voulez-vous que notre colère s'apaise si on n'a pas de réponse de la part de Lactalis et des autorités. On veut savoir qui est responsable, depuis quand, et à quel moment il s'en sont aperçus » témoigne Quentin Guillemain.

 

Esther Fromm

Vos réactions

Dans la même rubrique

Santé

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction