La mutuelle cnm a décidé de soutenir le grand conseil de la mutualité, dont les réalisations sont indispensables à la bonne santé de la population.

Au centre de santé mutualiste Pierre-Calisti de La Ciotat, on se souviendra du 28 avril dernier comme d’un jour qui a resserré encore davantage les liens qui unissent la Mutuelle Cnm et le centre. Et pour cause : Patrick Morin, président de la mutuelle, et Mimi Trotobas, administrateur, sont venus apporter en mains propres un chèque de soutien de 2 550 euros à Marc Becker, président du Grand Conseil de la mutualité (Gcm), en présence de Lucien Marchettini, son secrétaire général, et de Gilbert Squarcioni, médecin chef du Gcm. Un geste fort qui s’est inscrit dans le grand élan solidaire destiné à soutenir les centres de santé mutualistes des Bouches-du-Rhône.
« Le conseil d’administration de la mutuelle Cnm a décidé de donner, dans le cadre de la souscription, 1 euro par adhérent, a précisé Patrick Morin. Nous avions plusieurs raisons : tout d’abord, il s’est agi de montrer l’attachement viscéral de la mutuelle au centre de santé Pierre-Calisti. A cet égard, rappelons que Mimi, présent à nos côtés, a été un des artisans de la construction du centre en 1960, avec le comité d’entreprise des chantiers. »
Patrick Morin a ensuite insisté sur le rôle de la mutuelle comme vecteur de bien-être pour la population : « Cela passe par des actes comme la dénonciation du scandale de l’amiante : qui se serait douté de son ampleur ? Il a fallu pour cela que des médecins mutualistes comme le Dr Gilbert Squarcioni mettent en évidence les liens entre des maladies gravissimes et l’exposition à l’amiante… »
Et le président de conclure : « Enfin, la solidarité, il est aisé d’en parler, mais mieux vaut poser des actes ! » Joignant le geste à la parole, il a remis le chèque à Marc Becker. Le président du Gcm a fait état de sa gratitude et a rendu hommage au maillage du territoire dont la mutuelle a été l’artisan, avec le centre de santé et la pharmacie mutualistes, en rappelant : « Vous avez été les premiers à réagir ! Le combat continue pour pérenniser les centres. Ce n’est pas gagné ! A deux reprises, en juin 2012 et en juillet 2013, l’Inspection générale des affaires sociales a reconnu l’utilité et le rôle fondamental des centres de santé. Mais la reconnaissance ne fait pas tout, il faut des aides conséquentes. » Et Marc Becker d’égrener les efforts consentis, les préconisations adoptées, avant d’appeler à un soutien effectif de l’Etat.
De son côté, le Dr Gilbert Squarcioni a rappelé que le centre s’était trouvé au carrefour de toute une série d’enjeux de santé publique – accès aux soins, arrivée de spécialistes, réseau santé jeunes, action santé seniors. Pour lui, le don de la mutuelle est un geste fort qui « témoigne bien de l’action qui n’a jamais cessé, du travail que nous avons mené ensemble. C’est un grand moment de bonheur pour nous, après toutes les difficultés que nous avons traversées ».
Pragmatique, Mimi Trotobas ajoutait : « La souscription, pour nous, c’est participer au maintien à flot du centre de santé. L’exemple a été donné. Il doit être suivi. On attend que d’autres participent à leur tour ! » Tandis que Patrick Morin concluait en exhortant les mutualistes à « rentabiliser leur cotisation en utilisant les outils – pharmacie, centre, mais aussi actions de prévention – que la mutuelle met à leur disposition ».
Enfin, ceux qui souhaitent apporter leur pierre à l’édifice et soutenir les centres de santé des Bouches-du-Rhône peuvent le faire en se connectant au site www.sauverlasante13.com

 

Association Le Centaure
Un don qui rime avec soutien et gratitude
Dans le combat pour la reconnaissance et l’indemnisation des maladies professionnelles dues à l’amiante, le centre de santé mutualiste Pierre-Calisti
a joué un rôle précurseur avec la mutuelle, mais il est un troisième acteur tout
à fait fondamental, c’est l’association le Centaure, présidée par Pierre Bouvier.
Dès janvier 2014, l’association a décidé de donner 1 euro par adhérent et de proposer à ces derniers une majoration de 1 euro de leur cotisation annuelle, reversée au bénéfice du centre. Une proposition acceptée à l’unanimité.
Les 2 000 adhérents se sont acquittés de leur euro supplémentaire, accompagné quelquefois d’un mot d’encouragement et de gratitude à l’attention des médecins du centre. De son côté, le Centaure a abondé d’autant. C’est donc un chèque
de 4 000 euros que l’association a offert non sans fierté à Marc Becker le 5 juin.

 

Les allergies, on en parle !
Ç Les allergies, qui représentent la quatrième maladie chronique par leur prévalence, touchent de plus en plus de personnes. Quelles sont leurs causes, comment les prévenir ? Tel était le sujet de la conférence du Dr Sylvain Andreo, allergologue au centre de santé Pierre-Calisti, organisée par l’association Fardeloup dynamisme loisirs, en partenariat avec la Mutuelle Cnm, le 12 mai. Rappelons que l’association propose une fois par mois, le lundi après-midi, dans ses locaux de Fardeloup,
une conférence gratuite et ouverte
à tous sur des thèmes de santé avec la participation des médecins du centre de santé mutualiste de La Ciotat. Pour plus de renseignements sur le programme de la rentrée, n’hésitez pas à contacter Laure Pena, l’animatrice de l’association, au 04 42 83 91 94.