« Si nous ne changeons pas notre mode de vie, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, nous vivrons moins vieux que nos parents ». C’est le cri d’alarme lancé par le Pr François Carré, cardiologue et médecin du sport à Rennes, dans un livre « Danger Sédentarité » (Cherche Midi, 11,80 €).

Selon lui, rester assis longtemps augmente les niveaux d’inflammation et de stress oxydatif de l’organisme et favorise le développement des maladies cardiovasculaires et du cancer. L’Organisation mondiale de la santé attribue un décès sur dix par an au manque d’activité.

Or, nous passons plus de 3 heures par jour devant la télé, soit 21 heures par semaine. « Nous marchons désormais moins de 300 mètres par jour en moyenne ! », écrit-il. Résultat : notre dépense énergétique est très faible. On ne brûle guère plus de calories en regardant la télévision, en travaillant devant un écran d’ordinateur ou en jouant sur nos tablettes qu’en dormant.

Inquiétant quand on sait qu’actuellement, les 13-19 ans passent 13h30 sur le Web et 11h15 devant la télévision par semaine.

A partir de l’exemple d’une famille -un homme pressé, une femme débordée, une ado complexée, son frère accroc aux jeux vidéo, les grands-parents retraités-, le médecin donne des pistes pour se remettre à bouger sans pour autant chercher à devenir un champion ou à marcher 10 à 15 kms par jour comme le faisait nos ancêtres chasseurs-cueilleurs…

 

A FAIRE AU MOINS 30 MN PAR JOUR

Activité d’intensité modérée

marcher d’un pas vif,

danser, jardiner, bricoler,

faire le ménage, jouer avec les enfants,

soulever ou déplacer des charges <20 kg.

 

Activité d’intensité élevée

courir, marcher d’un pas vif en étant essouflé,

grimper une côte ou faire du vélo à vive allure,

faire de l’aérobic, nager rapidement,

faire du foot, du volley-ball, du basket, etc.