Références CMU, la lettre du Fonds de financement de la Cmu note un ralentissement du chiffre d’affaires des organismes complémentaires en santé (mutuelle, assureurs et institutions de prévoyance) en 2011

Celui-ci s’établit à 30,6 milliards d’euros, en progression de 3,17 % en 2011 contre 4,2 % en 2010 et 5,8 % en 2009. C’est la plus faible croissance observée depuis la création du Fonds Cmu, un résultat lié à l’application de la Taxe spéciale sur les conventions d’assurance (Tsca) aux contrats responsables (de 3,5 %) au 1er janvier 2001. Taxe doublée en octobre 2012. Au total, la hausse des cotisations et prime aura été de 6,6 % au moins.

Les mutuelles représentent 56,5 % du chiffre d’affaires global, les assureurs 26,5 % et les IP 17%.

Références Cmu note également la nette progression (+ 21 %) du nombre de bénéficiaires d’une aide à l’acquisition d’une couverture maladie complémentaire (Acs), dispositif qui permet de disposer d’une complémentaire à moindre coût. Plus de 760 000 personnes en bénéficient aujourd’hui.

Enfin, 4,4 millions de personnes (+ 2,2 % en un an) bénéficiaient au 31 décembre 2011 de la Cmu-C