Navigation article

Environnement

La pollution est un fardeau pour la santé

La pollution de l'air, de l'eau, mais aussi au travail a causé en 2015, 9 millions de morts prématurées, d'après un rapport publié en anglais, dans la revue The Lancet.

En 2015, un décès sur six dans le monde est lié à la pollution. Ce sont les chiffres d'un rapport publié en anglais dans la revue médicale The Lancet,  vendredi 20 octobre. C'est trois fois plus que « le sida, la tuberculose et le paludisme réunis, et 15 fois plus que ceux causés par les guerres et toutes les autres formes de violence », soulignent ses auteurs.

Air, eau...

La pollution de l'air causerait 6,5 millions de morts dans le monde. L'eau polluée serait liée à 1,8 million de morts, dus au mauvais assainissement ou à la contamination des sources, ce qui entainerait des maladies gastro-intestinales et des infections parasitaires.

La pollution sur le lieu de travail en causerait environ 800 000 décès, via l'exposition à des substances toxiques ou cancérigènes. Sans surpirse , les populations pauvres sont les plus touchées. 92% de ces décès surviennent dans des pays à revenus faibles ou moyens et, dans chaque pays, ils concernent davantage les minorités et les populations marginalisées. Dans les pays en voie d'industrialisation rapide comme l'Inde, le Pakistan, la Chine, Madagascar ou le Kenya, jusqu'à un décès sur quatre pourrait être lié à la pollution.

La pollution, un fardeau pour les sociétés

En France, la pollution de l'air due aux particules fines est responsable de 48 000 décès chaque année, soit 9% de la mortalité en métropole, selon une étude de Santé Publique France. Et les zones rurales ne sont pas épargnées.

La pollution constitue un poids économique énorme car il contribue  au développement de maladies cardiovasculaires (infarctus...), respiratoires ou encore neurologiques, et de cancers. Elle favorise également des troubles de la reproduction et du développement de l'enfant insistent les auteurs du rapport français.

Au niveau mondial : plus de 4 600 milliards de dollars chaque année, sont dépensés soit l'équivalent de 6,2% de la richesse économique mondiale. 

La revue médicale The Lancet, déplore le fait que ce poids « est négligé tant par les gouvernements que par les organisations pour le développement ». 

Vos réactions

Dans la même rubrique

Santé

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction