Avec le soutien de la Mftel, l’association Team Progress a participé à l’achat d’une joëlette pour qu’Anaëlle, onze ans, puisse découvrir les sentiers forestiers.

La Mftel, la solidarité ne s’exprime pas qu’en termes financiers. Chaque fois qu’elle soutient un projet, la mutuelle de Chartres (23 000 personnes protégées) essaie en effet « de lui apporter de la valeur ajoutée ». Elle le fait avec les Papillons blancs, une association qui permet à des enfants handicapés de découvrir le handball, ou avec l’hôpital de Chartres, dont les petits patients ont pu recevoir des cours de cuisine. Elle le fait enfin avec l’association Team Progress, qui, grâce à son soutien, a mené à bien son premier projet en seulement six mois.
Gérôme Toloni, chargé d’affaires « collectif » de la Mftel, est à l’initiative de cette action. Avec des amis, comme lui passionnés de cyclisme, il souhaitait à la fois redorer le blason de ce sport et conjuguer leurs passions pour le monde de l’entreprise et de l’action sociale : « Fin 2012, nous avons créé une équipe cycliste constituée en association loi 1901, “ Team Progress ”, et sollicité les acteurs économiques locaux. Mon employeur, la Mftel, était logiquement parmi eux. »
Pour Gérôme Toloni, devenu directeur sportif de Team Progress, et ses coéquipiers, tout est allé très vite. Grâce aux liens noués avec les pompiers d’Eure-et-Loir, ils font connaissance d’Anaëlle, onze ans, que son handicap empêche d’accéder aux belles balades de la région, notamment en forêt. Ils adoptent un principe : chaque fois qu’ils participeront à une course, ils abandonneront leur prime à l’association Une joëlette pour Anaëlle, constituée pour acheter ce fauteuil de randonnée tout-terrain, qui coûte 4 500 euros. Dans sa joëlette, Anaëlle pourra arpenter, avec deux accompagnateurs, les chemins les plus escarpés.
Team Progress obtient le soutien technique et logistique de la Mftel pour toute l’année 2013 : « Nous n’avons pas de budget communication. La mutuelle nous a fourni des affiches, des cartes de visite, des plaquettes… » Elle a aussi facilité les allées et venues des coureurs en leur prêtant des véhicules.
Dès le mois de juin, la Team Progress avait réuni 255 euros, somme qui, ajoutée aux contributions des autres personnes et associations mobilisées autour d’Anaëlle, a permis l’achat du fauteuil. « En six mois, nous avons atteint l’objectif prévu pour une année ! » se félicite Gérôme Toloni.
Aujourd’hui, l’équipe de la Team Progress, passée de 7 personnes en 2012 à 20 coureurs et 6 encadrants en 2013, compte dans ses rangs un vice-champion de France amateurs de contre-la-montre, Michel Guyader. Ensemble, ils rouleront pour les autres projets de la Team Progress : l’achat, avant la fin de l’année, d’une autre joëlette pour un centre pour enfants handicapés des Yvelines, et, l’an prochain, le soutien à une association de recherche sur la génétique. Encore de beaux kilomètres à parcourir…