Dans un communiqué de presse en date du 20 mars 2013, la Mutualité Française Provence-Alpes-Côte d’AzurServices de soins et d’accompagnement mutualistes (Ssam) a fait état de sa très vive émotion suite au meurtre du Dr Dominique Saiman, dentiste au sein du centre dentaire mutualiste Cantini, survenu la veille à Marseille. Elle a ainsi condamné la “violence de cet acte horrible et imprévisible » qui  a provoqué « une émotion intense et légitime, bien au-delà des sphères mutualistes ». La Mutualité française s’est associée à la douleur de la famille du Dr Dominique Saiman et à ses proches et a évoqué l’ « immense émotion qui a envahi les salariés de l’ensemble des établissements du réseau de la Mutualité Française ». Elle a indiqué que des mesures d’accompagnement psychologiques avaient été mises en place pour les salariés présents sur leur lieu de travail au moment du drame et qui ont été « particulièrement choqués ». Un moment de silence et de recueillement en mémoire de Dominique Saiman a été observé au sein de tous les établissements de la Mutualité Française Paca-Ssam. Celle-ci dit envisager dans un deuxième temps les suites à donner à ce drame, en concertation avec ses administrateurs et les représentants de ses salariés.