Navigation article

Santé

Irm : encore trop d'attente pour obtenir un rendez-vous

Il faut en moyenne 34,1 jours en 2017, pour obtenir un rendez-vous pour une Irm contre 30,6 en 2016, selon une enquête réalisée par l’association Imagerie Santé Avenir pour le syndicat national de l’industrie des technologies médicales (Snitem).

L’imagerie Irm est de plus en plus sollicitée, en neurologie (Avc…), en cancérologie, mais aussi en urologie ou pour les maladies ostéo-articulaires. Mais en 2017, d'après le syndicat national de l’industrie des technologies médicales (Snitem), il faut environ 5 semaines pour obtenir un rendez-vous, c'est plus qu'en 2016. 1

Petite nuance : en cancérologie le délai d’attente moyen pour un examen Irm en France métropolitaine s’était stabilisé autour de 30 jours en moyenne ces dernières années. Rappelons que le Plan Cancer 2014-2019 préconise de réduire à un maximum de 20 jours le délai moyen d’accès à une Irm.

Des disparités régionales

Non seulement il existe des disparités dans les régions mais la situation s'est dégradée en 2017 constatent les auteurs de l'enquête. Pourquoi ? Est-ce à cause du manque d'équipements dans certaines régions ? Pas si sûr, répond l'étude du Snitem qui a analysé le taux d'équipement dans toutes les régions de France.

Par exemple, la région Centre qui a acquis 5 machines en un an, n’a pas vu les délais moyens d’obtention de rendez-vous améliorés. Pour l'heure, les résultats de cette enquête ne permettent pas d’expliquer ces disparités.

En revanche, bonne nouvelle : l'étude montre que la situation s'est améliorée dans 5 régions : Franche-Comté, Basse Normandie, Aquitaine, Alsace, Corse.

 

  • 1. Cette enquête sur les délais est réalisée systématiquement depuis 2003 sur l’ensemble des services ou cabinets de radiologie disposant d’une Irm.

Vos réactions

Dans la même rubrique

Santé

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction