Navigation article

Prévention

Grippe : on peut encore se faire vacciner

L'épidémie de grippe s'installe en France. L'Ile-de-France et Paca sont très touchées ainsi que la région Bretagne. Il est encore temps de se faire vacciner.

La grippe, c'est parti ! L’épidémie a touché toute la France principalement l'Ile-de-France, Paca et la Bretagne. Seule la Corse est en situation pré-épidémique. Mais, il est encore temps de se faire vacciner.

Le point sur la situation

Avec un peu d'avance sur l'an passé, la grippe est bien installée. Le nombre de malade dépasse désormais 510 malades pour 100 000 habitants dans la région la plus touchée : l'Ile-de-France. Avec 495 cas pour 100 000 habitants, la région Provence-Alpes-Côte d’Azur se classe en deuxième position, juste devant la Bretagne (432 cas). 
L’âge médian des malades est de 26 ans mais les enfants de moins de 15 ans sont les plus touchés. Ils représentent 56% des passages pour syndrome grippal en milieu hospitalier selon Santé Publique France. Les tableaux cliniques rapportés par les médecins Sentinelles ne présentaient pas de signe particulier de gravité : le pourcentage d’hospitalisation pour grippe a été estimé à 0,1% et elles affectent principalement les personnes âgées (33% ont 75 ans ou plus), ainsi que les enfants de moins de 5 ans (22%).

On peut encore se faire vacciner

Le pic n'étant pas atteint, il est possible de se faire vacciner sachant que la protection est effective deux semaines après. La Direction générale de la santé, l’Assurance Maladie, et Santé publique France, rappellent que la vaccination reste le meilleur moyen pour se protéger contre la grippe et en limiter les complications qui peuvent survenir chez les personnes fragiles : sujets âgés, immunodéprimés, femmes enceintes…) ou ayant une maladie chronique (diabète, insuffisance cardiaque, respiratoire ou rénale…).

Pour se protéger et protéger son entourage, Santé publique France recommande donc de se laver fréquemment les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydro-alcoolique, de porter un masque quand on a un syndrome grippal (limiter la diffusion du virus lors de la toux et des éternuements), de se couvrir la bouche et le nez avec le coude ou un mouchoir en cas de toux et d’éternuement, d’utiliser des mouchoirs en papier à usage unique et les jeter et de limiter les contacts avec les personnes malades.

 

Conseils de prévention

 

 

Vos réactions

Dans la même rubrique

Bien-être

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction