Navigation article

Système de soins

Forfaits santé : avant de payer, renseignez-vous !

Savez-vous que, à côté du forfait hospitalier de 18 euros par jour, pris en charge par votre mutuelle dans le cadre du contrat responsable, toute une série de nouveaux forfaits ont fait leur apparition à l’hôpital, en clinique et en médecine de ville ?

Il s’agit de frais supplémentaires réclamés pour des prestations particulières : certaines chambres individuelles, l'archivage des radios ou des frais administratifs... Certes, ces pratiques ne sont pas interdites par la législation ou la réglementation. Les établissements hospitaliers, qu’ils soient privés ou publics, les centres de radiologie et les laboratoires médicaux y ont recours : ils peuvent constituer un complément utile pour leur budget. Le problème, c’est qu’il est difficile de se repérer dans la jungle de ces frais supplémentaires qui varient d’une région à l’autre, d’un établissement à l’autre… D’autant que ces facturations se cachent parfois sous des noms qui font penser qu’elles sont officielles ! Or, ces frais ne sont remboursés ni par la Sécurité sociale, ni par les complémentaires santé. Résultat : personne ne sait ce qui lui restera à régler à sa sortie de l’hôpital, de la clinique ou de son laboratoire médical. La Mutualité française Lorraine a enquêté, avec difficulté, car les établissements rechignent à communiquer sur le sujet. Les résultats sont sans appel : les frais supplémentaires pour les patients se multiplient.  A quelle hauteur ? Dans quelles proportions ? 

C'est pour en savoir plus que la Mutualité Française Lorraine a rédigé un livre blanc. Elle en appelle aux témoignages des patients pour mesurer l'ampleur de ce phénomène et débusquer éventuellement, de nouveaux « forfaits ».

 

Faites parvenir vos témoignages : temoignage@forfaits-sante.fr

 

 

 

 

Vos réactions

Dans la même rubrique

Protection sociale

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction