Fondation santé étudiants de France : « Concilier le soin et les études »

« Permettre à un jeune de se soigner sans être obligé d’interrompre ses études, tels sont les objectifs de la Fondation », explique Philippe Lesieur, psychiatre et président de la commission médicale de la La Fondation santé des étudiants de France (FSEF).

Depuis sa création en 1923, cette structure originale défend le principe d’une prise en compte globale du jeune qui peut à la fois se faire soigner dans une structure de soin et en même temps suivre ses études, le tout pris en charge par la Sécurité sociale d’une part et l’Education nationale d’autre part.

Le point avec Philippe Lesieur

A sa création, La Fondation accueillait dans ses centres des jeunes atteints de tuberculose, quelles sont aujourd’hui les nouvelles pathologies pour lesquelles on vous sollicite ?

[node:field_body_medias:19515]

Vous privilégiez dans vos établissements les séjours longs, vous êtes donc à contre-courant de ce qui se fait à l’hôpital où les courts-séjours sont de plus en plus fréquents ?

[node:field_body_medias:19516]

Pensez-vous qu’il y a assez de structures de soins pour les jeunes ?

[node:field_body_medias:19517]