Pas évident de donner ses ovocytes à une autre femme qui ne peut pas avoir d’enfant. «  Où m’adresser ? », « Qui va s’occuper de moi au centre d’Assistance médicale à la procréation ? »,  « Comment se passera le don ? », etc. Telles sont les questions auxquelles la nouvelle campagne de l’Agence de biomédecine, intitulée « Le don d’ovocytes près de chez vous », répond sur son site internet : dondovocytes.fr.

L’idée est de faciliter le don d’ovocytes à des femmes qui seraient tentées de le faire mais qui n’osent pas toujours faire le premier pas.

En France, en 2011, 208 enfants sont nés grâce à un don d’ovocytes mais il aurait fallu 900 donneuses supplémentaires pour satisfaire toute les demandes de couples infertiles. « Le don d’ovocyte reste rare et  le besoin de recruter de nouvelles donneuses reste important », explique l’Agence.

 

Qui peut être donneuse ?

Toute femme âgée de 18 à 37 ans ayant déjà donné naissance à au moins un enfant et en bonne santé. Le don est anonyme et gratuit et les frais sont pris en charge à 100%.

 

ET AUSSI :