En décembre 2012, l’Institut national du cancer (Inca) lançait un appel à candidatures pour créer un « Comité des usagers et des professionnels ». C’est chose faite : 28 membres au total ont été désignés pour trois ans, dont la moitié sont des représentants des usagers et l’autre moitié des professionnels de santé. Ils se réuniront pour la première fois jeudi 28 mars.

Cette nouvelle instance consultative devra veiller à une meilleure prise en compte des besoins et attentes des malades du cancer et de leur proches, mais aussi des professionnels de santé. Son objectif : améliorer les dispositifs existants (consultation d’annonce…) , interpeller sur les problématiques émergentes telles que les inégalités de santé en matière de cancer, le reste à charge pour les familles, etc.

Au programme du premier rendez-vous : le Plan cancer 3, 2014-2019, dont François Hollande a annoncé qu’il s’attaquera à la lutte contre les inégalités.