François Hollande a confirmé jeudi 16 mai, au cours de sa conférence de presse, la baisse des allocations familiales pour certains foyers. 15 % des ménages devraient être concernés. Cette mesure concernerait les foyers de deux enfants gagnant plus de 5 000 ou 6 000 euros par mois (les détails seront révélés plus tard). Les prestations seront divisées par quatre au-delà de 7 000 euros. Cette réforme devrait permettre d’économiser environ un milliard d’euros en 2016.

Le texte devrait être présenté fin mai ou début juin en Conseil des ministres.

 

En contrepartie, le gouvernement pourrait annoncer la création de places en crèches. 

 

Lire aussi Quelle réforme pour les allocations familiales ? et Les familles aisées pourraient perdre une partie des allocations familiales