Le 15 n’est pas très utilisé par les Franciliens, le réflexe étant de se rendre aux urgences en cas de problème de santé. L’agence régionale de santé d’Ile-de-France lance une grande campagne d’information.

« Appelez le 15 avant de vous déplacer aux urgences ! » Tel est le slogan de la campagne de l’agence régionale de santé (Ars) d’Ile-de-France auprès des patients franciliens.

L’objectif est « d’éviter les passages aux urgences inappropriés tout en assurant la qualité et la sécurité de la prise en charge des usagers », indique l’agence régionale de santé d’Ile-de-France.

Selon la Cour des comptes, « en 2012, 18 millions de passages ont été enregistrés dans les services d’urgences en France, dont 3,5 millions étaient évitables. (…) Réorienter ces cas vers les médecins de ville pourrait représenter environ 500 millions d’économies par an à l’assurance-maladie ».

Le 15 est méconnu

Le 15 n’est pas très connu et donc pas très utilisé par les Franciliens. En effet, d’après les résultats d’une enquête Tns Sofres, une majorité de Franciliens (54 %) déclarent ne pas savoir précisément quoi faire en cas de problème de santé imprévu et c’est en priorité aux services d’urgences qu’ils se rendent lorsque cette situation se présente la nuit ou le week-end.
Pour 66 % d’entre eux, l’appel au 15 est en effet réservé aux cas très graves et, parmi les Franciliens ayant eu recours au 15 ces deux dernières années, la gravité du problème de santé a motivé l’appel pour 88 % d’entre eux.
Enfin, seuls 52 % des Franciliens savent qu’ils peuvent appeler le 15 le soir, la nuit et le week-end pour avoir un conseil en parlant avec un médecin.
Et le constat est identique dans la France entière, puisqu’en cas d’accident, seul un Français sur deux appelle les urgences en priorité.

Lorsque vous composez le 15, vous obtenez des conseils d’un médecin de garde, on vous donne des informations sur les consultations dans les centres de garde, ou sur les visites à domicile, le recours à l’aide médicale urgente… 

Voius pouvez aussi aller sur le site medecinsdegarde.org où vous obtiendrez des réponses sur le fonctionnement du 15 et les contacts des médecins de garde.