En conduisant, fini le kit mains libres, le casque audio et les oreillettes Bluetooth depuis le 1er juillet.

Plus question d’utiliser un kit mains libres, un casque audio ou votre oreillette Bluetooth au volant de votre voiture, en deux roues, ni même à vélo.

Depuis le 1er juillet, c’est strictement interdit. Seules sont autorisées les communications par haut-parleur pour les voitures ou par casques spécialement équipés pour les deux-roues motorisés.

Braver cette interdiction vous en coutera : une amende de 135 euros et 3 points de moins sur le permis de conduire.

« Téléphoner en conduisant détourne obligatoirement l’attention. L’usage du téléphone portable au volant multiplie par 3 le risque d’accident. » rappelle la Sécurité routière sur son site.

L’alcoolémie des jeunes conducteurs en ligne de mire

D’autre part, tout détenteur d’un permis probatoire voit son alcoolémie autorisée au volant abaissée de 0,5 g/l à 0,2 g/l de sang. Sont concernés les conducteurs ayant leur permis depuis moins de trois ans (deux ans en cas de conduite accompagnée) et ceux qui doivent le repasser après la perte de leurs 12 points ou l’annulation de leur permis. Tout contrevenant est passible d’une amende de 135 euros et d’un retrait de 6 points.

Pas de cigarette en voiture

Fumer avec des enfants à bord sera également interdit. Les enfants de moins de 12 ans doivent être préservés de la cigarette selon la ministre de la santé. Cette mesure est mise en place dans le but de limiter l’exposition des jeunes au tabagisme passif. Une amende qui coûtera 68 euros.