Navigation article

Solidarité

Au revoir Mustapha

Mustapha Ourrad a été assassiné hier matin, comme neuf de ses collègues, victimes de la barbarie immonde.
Son nom a peu été cité. C'était un homme discret, plus que discret, mais toujours présent et efficace. Un vrai professionnel que tous respectaient.
Mustapha ne parlait jamais de lui mais s'inquiétait des autres. Toujours aimable et optimiste.
Il n'aurait pas aimé d'hommage. Mais au lendemain de ce jour terrible, nous pensons à lui, mort pour la seule liberté d'expression. Notre équipe, notre profession est sous le choc.
Nous pensons à ses proches, à sa famille et à ses enfants qui ont perdu hier leur papa.

Vos réactions

Dans la même rubrique

Société

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction