Navigation article

Psy

Améliorer le bien-être des enfants et des jeunes

La pédopsychiatrie est en crise en France, depuis plusieurs années. Le réseau européen des Défenseurs des enfants lance une réflexion sur la santé mentale, afin de trouver des solutions pour améliorer le bien-être des jeunes.

DU 19 au 21 septembre, le réseau européen des Défenseurs des enfants, se penche sur la santé mentale des enfants. Car selon sa présidente Geneviève Avenard (actuellement Défenseure des droits en France), interviewée dans le journal Le Parisien, « il y a urgence à agir » dans le domaine de la pédopsychiatrie, la grande laissée pour compte des programmes de santé.

Pénurie de pédopsychiatres

Les pédopsychiatres sont trop peu nombreux en France. La densité moyenne n’est que de « 15 pédopsychiatres pour 100 000 jeunes de moins de 20 ans avec une grande inégalité territoriale », explique Geneviève Avenard. D'où une grande difficulté pour les familles d'obtenir un rendez-vous en cabinet, à l'hôpital (où les adolescents se retrouvent souvent dans des services pour adultes) ou en centre médico-psychologique où le délai d'attente est parfois de un an.

Dans ce contexte non seulement les jeunes mais les familles se retrouvent désemparés. Durant cette conférence sera abordé aussi, l'aide aux familles et le soutien à la parentalité. Comment mieux les accompagner les familles dans l’information et l’orientation, dès la détection du trouble et jusqu’à sa prise en charge.

En savoir plus sur le colloque ici.

Vos réactions

Dans la même rubrique

Bien-être

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction