Transparence de l'information médicale : plaintes de l'UFC Que Choisir après l'enquête du Formindep

L'Ufc-Que choisir a décidé d'engager des procédures auprès de Conseils d'Ordres départementaux et du ministère de la Santé à l'encontre « de 9 médecins leaders d'opinion » qui n'ont pas déclaré leur liens avec l'industrie pharmaceutique « à l'occasion d'expertises, d'articles dans la presse médicale et/ou d'interventions dans des colloques ».

Cette action vient approfondir le travail de l'association pour une Formation médicale indépendante (Formindep) qui a dévoilé que les médecins et leurs ordres professionnels ne respectent pas la loi de 2002 sur la transparence de l’information médicale et ce un an après la parution des décrets d'application.

Le Formindep a observé pendant un mois, « l’expression de plus de 150 professionnels de santé dans 30 medias, professionnels ou grand public ». L'association a constaté qu'« aucun des 150 professionnels observés n’avait déclaré de liens avec l’industrie lors de son intervention. Selon la loi, cela devait donc signifier qu’ils étaient tous exempts de liens d’intérêts ».

Le Formindep en a demandé la confirmation aux 29 différents ordres des médecins concernés : 10 n'ont même pas répondu. Pour le reste, l'association constate nombre de réponses « confuses, inappropriées, parfois menaçantes, souvent contradictoires ».

Au final, « sur les 91 professionnels pour lesquels le Formindep a interrogé les ordres, 14 seulement étaient apparemment exempts de liens d’intérêts avec les firmes ».

Le Formindep avait déjà récemment épinglé certaines recommandations de la Haute autorité de santé (Has), montrant que nombre de médecins chargés de mettre au point les recommandations pour la pratique clinique avaient en fait des liens non déclarés avec certains labos pharmaceutiques.

Le communiqué du Formindep :

http://formindep.org/L-enquete-du-Formindep

Le site de Que choisir :

www.quechoisir.org

Voir nos précédents articles :

Vos réactions

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction