Seine-Maritime : troisième campagne de vaccination contre la méningite

Malgré la campagne de vaccination contre la grippe A qui est prioritaire, la troisième campagne de vaccination contre la méningite a repris en Seine-Maritime. 80 % de la couverture vaccinale a été réalisée.

Cette troisième injection prévue initialement en novembre, est dispensée en décembre et début janvier, a expliqué le docteur Jean-Philippe Leroy, coordinateur de cette troisième campagne de vaccination menée en Normandie pour combattre la méningite B14. Les personnes concernées qui résident dans les cantons d'Eu, Neufchâtel-en-Bray et Forges-les-Eaux en Seine-Maritime ont reçu leur convocation.

Celles qui ont déménagé doivent appeler au 0820 3000 60.

Les effets des vaccinations ont déjà démontré leur efficacité dans les six cantons de Dieppe où trois injections ont été délivrées. L'incidence de la méningite est descendue au niveau de la moyenne nationale même si elle est encore un peu haute : 2,5 cas pour cent mille habitants.

On ne sait pas pourquoi la population dieppoise est plus sujette qu'ailleurs au méningocoques. "On suspecte une caractéristique immunitaire déficitaire, a laissé entendre le docteur Leroy estimant qu'on n'éradiquera pas la maladie mais qu'on la diminuera.

A noter que trois doses du vaccin MenBvac plus un rappel apportent une immunité pour deux ou trois ans à l'individu.

Vos réactions

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction