Les malades de l'amiante réclament justice au procès de Privas en Ardèche

Les malades de l'amiante réclament justice au procès de Privas en Ardèche

Une foule inhabituelle se pressait le 3 novembre dernier au tribunal des affaires de sécurité sociale à Privas en Ardèche. Les Comités amiante prévenir et réparer (Caper) Drôme Ardèche et Nord Isère avaient appelé à une manifestation pour soutenir quatre victimes de l'amiante ou leur famille et ayant droits. Représentées par Maître Lafforgue, les familles ont demandé que soit retenue la faute inexcusable des différents employeurs. Ce rassemblement entendait également protester contre les projets de suppression du juge d'instruction. Entretiens.

Pierre Rinalduzzi, responsable du Comité amiante prévenir et réparer (Caper), Nord-isère, venu soutenir leurs amis de l'Ardèche.

Voir la vidéo

 

Sans solidarité, les victimes de l'amiante seraient davantage en souffrance.

Voir la vidéo

 

Pierre Pluta, Vice-Président de l'Association nationale des victimes de l'amiante (Andeva)

Voir la vidéo

 

Lire aussi

Vos réactions

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction