Navigation mutuelle

Mutualité

La Mgen, déficitaire, va augmenter ses cotisations

Les cotisations de la Mutuelle générale de l'Education nationale (Mgen) vont augmenter. Une décision annoncée la semaine dernière par Jean-Michel Laxalt, le président de la Mgen.

La mutuelle a pourtant perçu en 2008 51,8 millions d'euros de plus qu'elle n'a reversé en prestations. Mais les coûts nets ont représenté quelques 100 millions d'euros.
La Mgen précise qu'elle n'a pas reçu la participation légale du ministère de l'Education (14 millions) et que ses produits financiers sont passé de 75 millions à moins de 10 millions d'euros.

Le président de la Mgen a également pointé le poids de la nouvelle taxe sur les complémentaire santé : 25 millions en 2008 et sans doute 40 millions en 2009.
La hausse des cotisations sera la première depuis 1985. Elle passera de 2,5 % du salaire à plus de 3 % en 2010.

La Mgen est la plus grande complémentaire santé française et compte 2,9 millions d'adhérents.

Vos commentaires

La MGEN va augmenter ses cotisations de manière inégalitaire : elle surtaxe ses retraités qui à revenus identiques paieraient 0,55% de plus sur leurs pensions que les actifs sur leurs salaires. Augmentation projetée de 12% pour les actifs et de 15% pour les retraités.

Le ministère ne paie pas son du, la réponse des dirigeants de la MGEN (grassement payés) : augmenter de 0.5 % les cotisations, faire payer les communications telephoniques (faussement dites "tarif d'une communication locale), arreter le versement de prestations dues à ses adhérents, etc....
La politique de la MGEN est comment gagner du FRIC comme tout organisme financier.
Elle ne dépareille pas

Dans la même rubrique

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction