L'OMS relance sa guerre contre le tabac dans les pays pauvres

Faute de fonds publics, c'est grâce à un don de 10 millions de dollars (plus de 7 millions d'euros) de la Fondation Gates que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) va pouvoir financer la relance de son programme de lutte contre le tabagisme en Afrique.

Au vu des problème de santé de la région, on pourrait penser que lutter contre la consommation de tabac y est superflu, mais l'OMS souligne que «le tabagisme est la cause de morbidité et de mortalité le plus facilement évitable. Il tue plus de 5 millions de personnes par an. Non maîtrisée, la consommation de tabac fera plus de 8 millions de morts par an d’ici 2030, et plus de 80 % de ces décès surviendront dans les pays en développement ».

Outre les problèmes de santé qu'elle entraîne, la consommation de tabac pèse sur le budget familial et donc sur « les dépenses essentielles telles que l’éducation, l’alimentation ou les médicaments ».

Si on fume encore assez peu en Afrique, c'est là pourtant qu'il faut développer la prévention afin d'éviter une « épidémie «  de plus, estime l'OMS.

Déjà aujourd'hui, c'est dans les pays à faibles revenus que l’usage du tabac augmente le plus. La population est jeune, en croissance et est la cible des cigarettiers. Bilan : des millions de nouveaux consommateurs deviennent dépendants chaque année.

En 2008, 160 Etats ont ratifié la Convention-cadre pour la lutte anti-tabac (Cclat) de l’OMS. Ils s'engageaient ainsi à interdire les « partenariats ou collaborations gouvernementales avec l’industrie du tabac » et les cadeaux paiement ou contributions des industriels du tabac à des personnalités ou institutions officielles. Car il y a « une contradiction de fond entre les intérêts de l’industrie du tabac et l’action de santé publique ».

Mais les fonds n'ont pas suivi. C'est donc Bill Gates qui financera le programme.

Nos précédents articles :

www.who.int

Vos réactions

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction