Amiante : un premier procès en 2010 en Belgique

A Bruxelles (Belgique), le Parquet a décidé de renvoyer devant les juges du tribunal correctionnel un entrepreneur, un agent immobilier et, comme personne morale, une société de Tournai pour « empoisonnement ayant entraîné une maladie non curable » et association de malfaiteurs, rapporte le quotidien belge La Dernière Heure.

Ce procès de l'amiante sera une première en Belgique.

Les prévenus sont accusés d'avoir fait travailler six ouvriers roumains au déblayage de quatre tonnes d'amiante sur un chantier de réhabilitation. Le travail a été effectué au grattoir et au Karcher, sans protections. Les ouvriers n'étaient bien sûr pas informés des risques.

Les examens médicaux ont montré que cette exposition massive aux fibres d'amiante aura des conséquences graves pour leur santé avec des risques avérés de mésothéliome dans les prochaines années.

Vos réactions

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction