Navigation mutuelle

Mutualité

79 % des Français préfèrent les mutuelles

« C'est la prime à un acteur historique, mais aussi une confiance apportée aux valeurs », souligne Bruno Jeanbart, directeur d'études chez Opinion Way.
Confrontés à des arbitrages entre dépenses de santé et dépenses de la vie quotidienne, il est intéressant de noter que :

- 18% d’entre eux sont prêts à renoncer aux soins pour partir en vacances,
- 15% sont prêts à renoncer aux soins plutôt que de rogner sur leur budget loisirs,
- 1 Français sur 10 préfère renoncer aux soins plutôt qu’à son shopping et aux soldes !

Sur des postes plus engageants, les arbitrages en défaveur des soins prennent plus d’importance encore :

- 40% des Français déclarent préférer renoncer aux soins plutôt qu’aux activités extra-scolaires des enfants,
- 35% préfèrent renoncer aux soins plutôt qu’à des dépenses liées à leur alimentation.

Pour limiter les dépenses liées à la santé, près de 9 Français sur 10 se disent prêts à faire plus attention à leur mode de vie (arrêt du tabac, sport, hygiène, etc.) pour éviter de recourir aux soins. Mais cette responsabilisation a ses limites. Ainsi, 1 Français sur 4 serait prêt à recourir au tourisme médical pour se soigner moins cher et plus d’1 sur 3 à acheter moins cher sur Internet des médicaments, des lunettes ou lentilles de contact.

En matière de complémentaire santé, les Français plébiscitent un accompagnement personnalisé et une solidarité accrue envers les personnes fragilisées : 66% accepteraient de payer un peu plus cher une complémentaire qui intégrerait un «coup dur» comme une période de chômage et 53% pour que les personnes fragilisées bénéficient de tarifs adaptés.

Vos réactions

Dans la même rubrique

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction