525e  Rvi : victimes de l’amiante dans l’entreprise, prochaine audience le 31 mars

Le mardi 31 mars 2015 va se tenir, au tribunal administratif de Lyon, une nouvelle audience pour faire casser la décision du ministre du travail, Michel Sapin à l’époque, qui avait refusé, en janvier 2013, le classement de plusieurs Ets Rvi ou ex-Ets Rvi de la région lyonnaise sur la liste des Ets ouvrant droit au dispositif de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante. Et ce, malgré les nombreuses victimes de ce fléau. Une liste qui s’allonge chaque année.

Depuis plus de 10 ans les salariés de Rvi, avec l’aide de l’Aper demandent ce classement. A cette occasion, l’Aper appelle à un rassemblement ce jour là à 10h30 devant le tribunal, situé 184 rue Duguesclin à Lyon. ( la station de métro la plus proche est « place guichard » sur la ligne B ). Plus d’un an après la première audience où le rapporteur public demandait au tribunal de casser la décision du ministre, le tribunal administratif doit enfin donner raison aux salariés .

Pour cela, l’Aper appelle les travailleurs et tous ceux qui se sentent concernés par les dangers de l’amiante à soutenir, par leur présence à ce rassemblement, la juste demande des salariés.