40 000 diabétiques pris en charge dans le dispositif Sophia

Le dispositif Sophia lancé en 2008, par la Caisse nationale d'assurance maladie, pour améliorer la qualité de la prise en charge des patients diabétiques en France, est un succès. 40 000 patients y sont inclus sur 140 000 contactés.

Déployé dans 10 départements pilotes, Sophia va être disponible courant 2009 dans un onzième site, à la Réunion, "compte tenu de la forte prévalence de la pathologie" dans ce département, a indiqué Catherine Bismuth, la représentante de l'Assurance maladie.

Interrogée sur le coût, Catherine Bismuth a précisé qu'en phase de montée en charge, le dispositif coûte 20 euros par mois par patient. Il ne devrait plus coûter que 10 euros en croisière, une fois que tous les outils seront amortis.

L'expérimentation s'achèvera en juin 2010. L'Assurance maladie va évaluer la satisfaction des patients et des professionnels et l'impact des actions. Ces évaluations permettront d'améliorer le dispositif et éventuellement de décider d'une généralisation, a précisé Catherine Bismuth.

Lire aussi

Le diabète est devenu en quelques années une véritable épidémie touchant plus de 150 millions de personnes dans le monde, représentant ainsi l’une des cinq premières causes de mortalité. En France, le diabète concerne plus de 2,5 millions de personnes (dont plus de 80 % en ALD) et il touche 100 000 personnes de plus chaque année. En effet, la prévalence de cette maladie chronique s’accroît depuis des années, en cause : le vieillissement de la population, l’évolution de nos modes de vie, la sédentarité, une alimentation déséquilibrée et inadaptée.

Vos réactions

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction