Accompagner les adhérents, une priorité pour la mutuelle

Tout le monde peut être amené, un jour ou l’autre, à être hospitalisé. Un moment délicat, souvent générateur de stress. « Comment ma famille va-t-elle se débrouiller en mon absence ? Qui va s’occuper de mon chat ? Qui pourra m’aider à mon retour à la maison,si je ne peux pas encore me déplacer ?… » Pour soulager ses adhérents confrontés à ce genre de problèmes, la Smh leur offre un nouveau service d’assistance et d’accompagnement, accessible 24heures sur 24. « Le conseil et le soutien à nos membres et à leurs proches sont essentiels pour nous », précise Serge Ducrocq pour expliquer la création, le 1er février, de Smh assistance. Le président de la mutuelle évoque l’importance accordée par la Smh à l’écoute de proximité au quotidien, et rappelle que les adhérents ont aussi à leur disposition un service d’accompagnement administratif et un service d’aide au devis santé (dentaire, optique, matériel médical, hospitalisation), ainsi que les programmes de Priorité santé mutualiste. Après deux jours d’hospitalisation, imprévue ou programmée, Smh assistance peut organiser et prendre en charge les services d’une aide ménagère à domicile, la garde ou le transfert des enfants ou des ascendants à charge, ou encore la garde des animaux familiers. Elle intervient aussi en cas de séjour en maternité supérieur à cinq jours ou de naissances multiples, en cas d’absence longue des enfants à l’école (pour cause de maladie ou de blessure), en cas de traitement lourd (chimio- ou radiothérapie)… Sur un simple appel téléphonique de l’adhérent, un chargé d’assistance analyse la situation avec lui et déclenche l’intervention d’un professionnel, choisi dans un réseau de prestataires référencés, suivis et régulièrement contrôlés. Le service a été mis en place en partenariat avec Inter mutuelles assistance (Ima), qui porte une attention particulière à la qualité des prestations fournies et à la satisfaction de ses bénéficiaires depuis plus de trente ans. Il intègre également des garanties spécifiques et un suivi personnalisé lorsque les besoins sont complexes. Par exemple, le soutien de psychologues cliniciens diplômés en cas d’événements traumatisants ou encore l’aide au maintien à domicile en cas de maladies lourdes.