Navigation article

Allocations

Plusieurs allocations vont être revalorisées

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale introduit un certain nombre d'augmentations pour les minima sociaux. C'est le cas du minimum vieillesse, de l'allocation pour adultes handicapés. Un coup de pouce exceptionnel pour 2018 est accordé aux familles monoparentales.

L’allocation de solidarité pour les personnes âgées et l’allocation supplémentaire vieillesse seront portés à 903 euros par mois en 2020, contre 803 euros actuellement.

Le minimum vieillesse augmentera au

1er avril 2018 de 30 euros

1er janvier 2019 : 35 euros

1er janvier 2020 35 euros

550 000 retraités seraient concernés.

Les dates de revalorisation des pensions de retraite et du minimum vieillesse, fixées, depuis 2014 au 1er octobre et au 1er avril seront alignées au 1er janvier à compter de 2019.

L’allocation pour adulte handicapés sera portée à 900 euros par mois dès 2019. Le montant actuellement de 810 euros sera porté à 860 euros en novembre 2018 puis à 900 euros au 1er novembre 2019.

Le montant plafond du complément de libre choix du mode de garde (Cmg) sera majoré de 30 % pour les familles monoparentales en 2018. Le texte ne précise pas si cette majoration sera poursuivie en 2019.

Les parents isolés qui ne perçoivent pas de pension alimentaire (ou inférieure à 104 euros par mois) bénéficieront d’un soutien exceptionnel en 2018. L’allocation de soutien familial (109,7 euros par mois) sera revalorisé de 6 euros par mois le 1er avril 2018.

Le complément familial (236,7 euros par mois) sera revalorisé de 16,8 euros par mois le 1er avril 2018.

 

Vos réactions

Dans la même rubrique

Protection sociale

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction