Navigation article

Handicap

« Nous voulons rendre la mer accessible aux personnes handicapées »

« Ce que j’aime dans notre association, c’est l’esprit de solidarité qui anime les salariés de l’hôpital Renée-Sabran de Hyères et les bénévoles », explique David Plantier, vice-président de l'association « Un fauteuil à la mer » qui souhaite rendre la mer accessible aux personnes handicapées.

À quarante-huit ans, David Plantier, médecin spécialiste en médecine physique et réadaptation à l'hôpital Renée-Sabran à Hyères dans le Var (83), est aussi vice-président de l'association « Un fauteuil à la mer », qui permet à des personnes handicapées de pouvoir accéder aux plaisirs de l'eau.

« Ce que j’aime dans notre association, c’est l’esprit de solidarité qui anime les salariés de l’hôpital Renée-Sabran de Hyères et les bénévoles ».

Un fauteuil à la mer rend la plage de la Vignette (presqu’île de Giens) accessible de mai à octobre à des personnes handicapées en fauteuil, malgré le sable, les cailloux, les dénivelés. « Nous avons mis en place un système de pontons avec des plans inclinés accessibles depuis la route, trois systèmes de mise à l’eau manipulés par une équipe de saisonniers formés, ainsi que des mains courantes. Ce dispositif encourage la rééducation fonctionnelle en milieu marin et le renforcement musculaire lié à la natation. En partenariat avec d’autres associations, nous proposons toujours plus d’équipements et d’activités nautiques : jet-ski, kayak, voile et plongée sous-marine. »

En février 2011, Un fauteuil à la mer a obtenu le label Tourisme & Handicap. « Entre 15 000 et 18 000 personnes bénéficient de nos installations. Nous espérons que d’autres aient envie de développer ailleurs ce type de projets. »

www.unfauteuilalamer.com

Vos réactions

Dans la même rubrique

Protection sociale

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction