Navigation article

Scandales sanitaires

Levothyrox : plainte contre Merck

Malgré la remise sur le marché de l'ancienne formule du Levothyrox, les patients ne décolèrent pas. Une centaine d'entre eux lancent une action collective contre le laboratoire Merck pour manque et défaut d'information.

L'affaire du Levothyrox, ce médicament prescrit pour le traitement des troubles de la thyroïde, est loin d'être terminée. A Lyon, auprès du tribunal d’instance, 108 patients lancent mercredi 25 octobre une action collective contre le laboratoire allemand Merck, fabricant du produit, pour défaut d'information concernant la nouvelle formule lancée en mars dernier.

La première audience a été fixée par le tribunal de Lyon au 19 décembre.

De lourds effets secondaires

Maux de tête, nausées, vertiges, grande fatigue, sont entre autres les effets secondaires causés par la nouvelle formule du Levothyrox. Des effets secondaires niés par le laboratoire, mais insupportables pour les patients. Certains d'entre eux ont dû s'arrêter de travailler ou réduire leur activité.

Une action collective en justice

C'est pour cette raison que 108 personnes assignent en justice le laboratoire Merck pour défaut d'information. Elles réclament 5 000 euros au titre du préjudice du manque d'information et 5 000 euros pour le préjudice d'angoisse. Elles sont défendue par Me Christophe Lèguevaques qui explique pour France Info : « Le laboratoire aurait dû informer les patients pour leur permettre d'adapter leur traitement, de changer le dosage. En gardant le silence, le laboratoire les a placés dans le flou et dans l'inconnu. »

Affaire à suivre car de nombreux dossiers sont en cours.

Si vous voulez préparer votre dossier, allez sur plateforme internet MySmartCab.

 

Vos réactions

Dans la même rubrique

Santé

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction