Navigation article

Alzheimer

Le nombre de décès liés à la maladie d’Alzheimer augmente

En quinze ans, aux Etats-Unis, les chercheurs observent une augmentation de 55 %  du nombre de décès lié à la maladie d'Alzheimer.

Une étude publiée le 25 mai, par le Centre de contrôle et de prévention des maladies (Cdc), confirme que le nombre de décès liés à la maladie d’Alzheimer a augmenté de 55 % entre 1999 et 2014, passant de 16,5 à 25,4 pour 100 000 patients.

Décès dans les maisons de retraite

La plupart des décès surviennent dans des maisons de retraite ou des établissements prodiguant des soins à long terme ; mais un nombre grandissant de personnes sont mortes chez elles de cette maladie (de 14 % en 1999 à 25 % en 2014).

Pourquoi une telle augmentation ?

Les chercheurs mettent en avant le vieillissement de la population, le diagnostic plus précoce, le fait qu’Alzheimer est plus souvent indiquée comme cause de la mort sur les certificats de décès, et la diminution de mortalité due à d’autres pathologies (infarctus et Avc entre autres).

La maladie d’Alzheimer

La maladie d’Alzheimer est une maladie dégénérative du cerveau qui détruit progressivement les neurones et engendre un déclin de la mémoire et des facultés cognitives. Peu à peu, le malade connaît des difficultés à mémoriser les événements, à s’orienter dans l’espace, à reconnaître les objets et les visages, à se rappeler la signification des mots et à exercer son jugement. Fréquente chez les personnes âgées, elle peut toucher les personnes jeunes (moins de 2% des cas).

Aujourd’hui, on a toujours du mal à déterminer les causes. La progression de la maladie varie beaucoup d’une personne à l’autre. Plus elle survient à un âge avancé, plus elle tend à s’aggraver rapidement. Les femmes sont plus exposées, mais cette différence pourrait être liée au fait qu’elles vivent plus longtemps.

Aux Etats-Unis, la maladie d’Alzheimer est la sixième cause de mortalité. Elle est la huitième cause de mortalité chez les hommes mais la cinquième chez les femmes.

En France, elle touche aujourd’hui plus de 850 000 personnes. L’annonce est toujours un choc pour le malade et son entourage, qui se trouve souvent démuni.

Vos réactions

Dans la même rubrique

Seniors

En direct de notre blog

Bien-être

Alimentation

Vive l'olive

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement