Navigation article

Santé

La feuille de route du Premier ministre

Vaccins, déserts médicaux, lutte contre le tabagisme... Le Premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé plusieurs mesures lors de son discours de politique générale, le 4 juillet devant l’Assemblée nationale.

Vaccins : sur ce sujet sensible s’il en est, le Premier ministre a expliqué que l’ensemble des « vaccins pour la petite enfance », aujourd’hui seulement « recommandés » par les autorités de santé, devraient être obligatoires dès l’année prochaine.

Déserts médicaux : Edouard Philippe a indiqué qu’Agnès Buzyn, ministre de la Santé, préparait un plan de lutte contre les déserts médicaux pour septembre. « Notre stratégie de santé devra permettre de garantir un égal accès aux soins », a-t-il expliqué.

Développement de la télémédecine : selon Edouard Philippe, elle offre « des opportunités formidables ». Dentaire, optique, audition : fidèle aux annonces de campagne d’Emmanuel Macron, le Premier ministre promet que « d’ici à la fin du quinquennat », les Français ne devront plus avoir de reste à charge pour ces soins. « Notre stratégie de santé devra rompre le cercle vicieux du renoncement aux soins », a-t-il ajouté. En revanche, le financement de ces mesures n’a pas encore été évoqué.

Lutte contre le tabagisme : le Gouvernement « portera progressivement le prix du paquet de cigarettes à 10 euros ». Edouard Philippe promet aussi une lutte « sans merci contre les trafics ».

Allocation adulte handicapé et minimum vieillesse : Edouard Philippe a confirmé une promesse faite en campagne, la « revalorisation dès 2018 de l’allocation adulte handicapé et du minimum vieillesse ».

Budget de la Sécurité sociale : le Gouvernement présentera dès la rentrée un budget pour 2018 et une loi de programmation des finances publiques quinquennale qui devraient permettre à la Sécurité sociale d’atteindre l’équilibre « à l’horizon 2020 », a assuré Edouard Philippe.

Congé maternité et solutions de garde d’enfant : le Premier ministre a également évoqué des mesures pour améliorer ces domaines, qui seront annoncées par la ministre de la Santé et des Solidarités et la secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, mais n’a pas donné de dates précises.

Vos réactions

Dans la même rubrique

Santé

En direct de notre blog

Bien-être

Alimentation

Vive l'olive

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement