Navigation article

Santé

La canicule sévit encore en France

Les températures sont au rouge dans huit départements du centre-est et du sud-ouest, selon Metéo France. Les enfants et les personnes âgées sont particlulièrement exposés.

 

La canicule sévit encore en France dans huit départements du centre-est et du sud-ouest, selon Météo France.

L'Allier, la Saône-et-Loire, le Jura, le Tarn et le Tarn-et-Garonne ont été placés à leur tour en vigilance orange canicule. Cet épisode devrait cesser dès mercredi 30 août au matin.

Le ministère de la Santé met à disposition la platefome téléphonique 0800 06 66 66 afin de donner les conseils simples à adopter par tous, mais surtout par les personnes fragiles les plus à risques : personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes, femmes enceintes… pour lutter au mieux contre les conséquences de la chaleur. Le 0800 06 66 66 est gratuit depuis un poste fixe en France,  de 9h à 19h.

Hydratez-vous

- Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif mais ne buvez pas d'alcool ;

- rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;

- évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée...) ;

- chez vous, fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais, afin de maintenir votre logement frais

- évitez les efforts physiques.

Les contacts utiles

Vous pouvez demander conseil à votre médecin traitant en cas de problème de santé ou de traitement médicamenteux. N'hésitez pas à faire appel à vos proches et si vous avez dans votre entourage une perrsonne fragile, prenez de ses nouvelles régulièrement. Vous pouvez faire avec elle une liste des lieux où se rafraîchir près de chez elles : grande surface, commerce, cinéma, musée… prévoir le matériel nécessaire pour lutter contre la chaleur : brumisateur, ventilateur…. et l'inciter à s’inscrire sur la liste mise à leur disposition par chaque mairie afin de recevoir de l’aide de bénévoles.

Au travail

Au-delà de 30°C pour une activité sédentaire, et 28°C pour un travail nécessitant une activité physique, la chaleur peut constituer un risque pour les salariés.

Fatigue, sueurs abondantes, nausées, maux de tête, vertiges, crampes… Ces symptômes courants liés à la chaleur peuvent être précurseurs de troubles plus importants, voire mortels : déshydratation, coup de chaleur.

La prévention la plus efficace consiste à éviter ou au moins à limiter l’exposition à la chaleur. Comment ? En repensant l'organisaiton du travail et en : 

- augmentation de la fréquence des pauses,

- limitation du travail physique, rotation des tâches…,

- aménageant des locaux : zones de repos climatisées, ventilation, les matériels et les équipements.

Pour le travail en extérieur en période de canicule, des mesures préventives simples et efficaces permettent de remédier aux effets de la chaleur : travail durant les heures les moins chaudes, mise à disposition d’eau fraîche à proximité des postes de travail, aménagement de zones d’ombre….

Ces mesures doivent être accompagnées d’actions d’information et de formation des salariés.

 

 

Vos réactions

Dans la même rubrique

Santé

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction