Navigation article

Santé

Jambes lourdes : que faire ?

L’été, les symptômes réapparaissent : les chevilles enflent, les mollets gonflent et deviennent douloureux… Conseils pour retrouver des jambes légères.

La sensation de lourdeur des jambes est liée à une mauvaise circulation du sang dans les veines, qui ramènent le sang vers le coeur. Elles sont équipées de clapets qui empêchent le sang de redescendre.

Lorsque ces clapets fonctionnent mal, le sang remonte alors insuffisamment et « stagne » dans les jambes. Une affection qui n’est pas anodine car, à terme, elle peut entraîner la formation de varices.

Les femmes sont les plus concernées. L’hérédité, le surpoids et la sédentarité entrent également en ligne de compte.
Les problèmes de jambes lourdes s’accentuent au fil de la journée, par temps chaud, en cas de station debout prolongée et plus encore si l’on piétine, jusqu’à parfois provoquer des oedèmes (gonflements des tissus) des chevilles.

Que faire ?

• Marcher.

Cela contribue à améliorer la circulation sanguine, et peut réduire les symptômes. Pendant la marche, les veines profondes de la voûte plantaire sont stimulées et le sang est propulsé en direction du coeur. De plus, marcher entraîne la contraction musculaire des mollets, qui jouent le rôle d’une véritable pompe. Ce phénomène est nommé « retour veineux ».

• Rafraîchir.

La douche froide soulage. Commencer par les chevilles et remonter vers les cuisses. Détente assurée.

• Drainer, masser.

Avec des crèmes adaptées, toujours en remontant du bas de la jambe vers le haut.

Et les veinotoniques ?

Leur efficacité a été mise en doute depuis qu’ils ont été déremboursés par l’assurance-maladie en 2006. De nombreux patients estiment pourtant qu’ils les soulagent. l

Chaussettes et bas de contention

Chaussettes et bas de contention sont à conseiller pour les personnes qui exercent une activité en longue station debout (coiffeuses, vendeuses…). Ils sont aussi recommandés pour les hôtesses de l’air et pour toutes les personnes qui voyagent en avion. Prescrits par un médecin, ils sont remboursés à 60 % par l’assurance-maladie. Il est récemment apparu sur le marché des chaussettes de contention pour les joggers, à enfiler avant de s’entraîner. Elles sont efficaces pour prévenir les douleurs des jambes après l’effort.

Vos réactions

Dans la même rubrique

Santé

En direct de notre blog

Bien-être

Alimentation

Vive l'olive

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement