Navigation article

Santé

L’innovation en santé : un défi à relever

L’innovation en santé apportera-t-elle de réelles solutions pour que nous soyons mieux soignés ? La réponse est plutôt oui de la part des participants aux 5e Rencontres du progrès médical, organisé par le Sniten, le 12 septembre à l’Institut Pasteur.

 

Objets connectés pour mesurer les constantes des patients diabétiques, applications mobiles permettant la mise en place de politiques de prévention, téléconsultations pour les patients isolés ou pour lutter contre les déserts médicaux, opérations chirurgicales effectuées par des nanorobots… l’innovation en santé est en marche.

Mais sommes-nous prêts à accueillir le progrès en France ? le patient sera-t-il mieux soigné ? l'innovation profitera-t-elle à tout le monde ? Telles étaient les principales questions soulevées lors des 5e Rencontres du progrès médical, organisées par le Snitem1, mardi 12 septembre à l’Institut Pasteur.

Au programme

Des tables rondes sur l’intelligence artificielle, le big data avec la présence de nombreuses personnalités du monde médical ou encore la présentation par des start up de produits innovants au service des malades.

La société Genious, par exemple, crée et développe des jeux vidéo thérapeutiques faisant l’objet d’une évaluation clinique auprès de professionnels de santé. Les jeux sont ensuite mis en ligne et accessibles sur le site internet www.curapy.com.

« Le patient est un grand joueur, du plus jeune au plus âgé », défend Pierre Foulon, directeur du pôle numérique, présent au colloque. Un des jeux X-Torp permet d’aider le malade d’Alzheimer à stimuler ses fonctions cognitives et physiques. Il est invité à jouer sur une plate-forme et ses résultats sont envoyés à un référant en santé qui les analyse. Ainsi, il peut voir la progression du malade et adapter les épreuves. Le jeu est en accès libre et le suivi avec le soignant est disponible sur abonnement. D’autres jeux existent pour les personnes atteintes de Parkinson et les jeunes autistes.

L'innovation pour tous

Ce panorama des innovations met sur le devant de la scène les découvertes et la recherche françaises très actives et créatrices dans ce domaine. Les questions économiques et éthiques comme la protection de l’information, lorsque l'essentiel des données de santé seront disponibles numériquement, d’égalité de l’accès aux soins, etc. furent au cœur des débats. Pour Jean-Yves Fagon, délégué interministériel à l'innovation en santé présent aux Rencontres, « l'innovation doit aboutir à l'amélioration de la santé de chacun. »

Fut abordée également la question de la place du malade et la relation patient/soignant qui sera améliorée grâce à l’aide au diagnostic.

« Le numérique bouscule les habitudes et nous devons nous y adapter, car il fait déjà partie de notre réalité », soulignait Laurent Degos, professeur de médecine à l'université Paris Descartes.

  • 1. Syndicat national de l'industrie des technologies médicales

Vos réactions

Dans la même rubrique

Santé
Système de soins

Les urgentistes en colère

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction