Navigation article

Prévention

Faire du sport à la rentrée, mais lequel ?

On le sait tous. Faire du sport est bon pour la santé. Mais lequel choisir ? Tour d'horizon de différentes activités, de leurs bienfaits.

Collectif et convivial

Volley-ball, football, fitness, danse... une activité collective est l'occasion de tisser de nouveaux liens affectifs et, ainsi, de lutter contre l'isolement social. Outre le plaisir d'être ensemble, vous en retirerez apaisement et bien-être grâce aux endorphines, ces hormones qu'on produit lors d'un effort physique. Un cocktail antidépression pour l'hiver !

Pédalez et respirez

Pédaler régulièrement a un effet régulateur sur l'hypertension artérielle et le taux de mauvais cholestérol. Le vélo renforce les capacités respiratoires, entretient l'équilibre et la vigilance. Pour une sécurité optimale, n'oubliez pas votre casque, indispensable sur route.

Tennis, squash : exigeants pour le cœur

Pratiqués de façon intense, ils sollicitent grandement le système cardio-vasculaire. Mais, en tant qu'activité de loisir, ils permettent de se défouler et de dépenser beaucoup d'énergie. Ces sports violents sont à éviter en cas d'antécédent cardiaque.

Marche, jogging : efficaces contre l'ostéoporose

En sollicitant les muscles des jambes, ces deux activités préviennent ou freinent l'ostéoporose. A adopter donc à tout âge, et particulièrement après la ménopause. Comme pour toute activité d'endurance, on ne compte plus leurs effets bénéfiques sur la circulation sanguine, le tonus musculaire, la souplesse articulaire des membres inférieurs et le souffle. Augmentez l'intensité de façon progressive. Mais évitez le footing si vous souffrez d'arthrose sévère du genou ou de la hanche.

Aquagym, natation : à pratiquer à tout âge !

 La natation sollicite de façon douce le système cardio-vasculaire, favorise la circulation sanguine et tonifie les muscles (dos, ceinture abdominale et cuisses). Le corps étant porté par l'eau, nager soulage les articulations des personnes trop grosses, de celles qui souffrent d'arthrose ou de mal de dos. Attention toutefois : un mouvement incorrect peut avoir des conséquences néfastes sur le dos et le cou. Et si vous n'êtes pas à l'aise dans l'eau, testez l'aquagym. Sous l'effet de l'apesanteur et de la pression de l'eau, vous vous musclez en profondeur et renforcez votre souffle... en gardant toujours pied.

Le golf : un jeu d'adresse

Le golf réunit les vertus du jeu d'adresse et celles de la marche. Il faut compter 6 à 8 kilomètres pour un parcours de 18 trous. Il exige par ailleurs une bonne concentration et une certaine maîtrise corporelle. On peut y jouer à plusieurs, même avec des partenaires d'un niveau différent. L'échauffement est primordial.

Bouger en douceur 

Gymnastique, stretching, tai-chi, yoga… lors de ces activités, l'effort est modéré pour le système cardio-vasculaire, mais suffisamment intense pour entretenir les muscles et les articulations. Elles se pratiquent seules ou en complément d'une activité d'endurance. Le tai-chi, en préservant le sens de l'équilibre, prévient le risque de chutes chez les personnes âgées.

Un dernier conseil...

Bien dormir est indispensable à une bonne récupération physique et mentale. Trois à cinq cycles de sommeil d'une à deux heures chacun se succèdent tout au long de la nuit, dans une alternance de sommeil lent (léger puis profond) et de sommeil paradoxal (le moment des rêves). Pour retrouver un sommeil réparateur sans avoir recours aux somnifères, laissez tomber alcool, caféine et nicotine avant de vous coucher.

 

Vos réactions

Dans la même rubrique

Bien-être

Bien-être

Santé

Protection sociale

Société

Seniors

Environnement

Coup de cœur de la rédaction